Vie pratique

Emprunter de l’argent en ligne : les erreurs à éviter

pret argent

Besoin d’argent urgent pour un achat de matériel, une opportunité d’affaires ou encore un problème de santé, le crédit rapide peut être une très bonne solution. Avec un crédit rapide, l’emprunteur peut effectivement obtenir un financement dans les meilleurs délais. Cependant, avant de contracter un tel prêt, il est important de prendre les précautions nécessaires. Découvrez ici les pièges à éviter lorsqu’on parle de crédit rapide.

Négliger les outils de simulation

Lorsque vous souhaitez demander un credit rapide en ligne, il faut toujours comparer les différentes offres et ne pas se précipiter sur la première proposition. En effet, la première erreur à éviter lorsque vous contractez un crédit rapide serait de ne pas comparer les offres avant de faire une demande de prêt. Pour faciliter vos recherches, le mieux serait d’utiliser les outils de simulation tels que le simulateur de crédit et le comparateur en ligne. Grâce à ces outils rapides et pratiques, vous pouvez trouver la meilleure offre adaptée à vos besoins.

Alourdir le crédit avec une assurance de crédit

Le plus souvent, une assurance de prêt est nécessaire dans le cadre d’un crédit immobilier. Cependant, rien n’exige en aucun cas l’existence d’une assurance lorsqu’on parle de crédit rapide, que ce soit un prêt personnel ou un prêt à la consommation. Toutefois, la banque exige souvent une assurance pour sa sécurité et celle de l’emprunteur. Pour ne pas alourdir votre crédit, il faut savoir négocier avec le prêteur. Vous pouvez aussi comparer les offres d’assurance qui existe pour obtenir l’offre la plus avantageuse.

Faire l’impasse sur le coût total du crédit

Lorsqu’on se précipite trop dans le crédit rapide, on fait l’erreur de négliger le calcul du coût total du crédit. En effet, le plus souvent, on se contente du taux d’intérêt proposé par l’organisme et on oublie de déterminer le coût total qu’impliquera le crédit. Pour connaitre combien vous coûtera exactement votre prêt, il est important d’ajouter au taux d’intérêt les frais additionnels tels que les frais de dossier. Pour comparer et connaitre le coût total du crédit, il faut utiliser le TAEG ou le Taux Annuel Effectif Global.

Ne pas analyser les mensualités

Pour faire le bon choix, il est préférable de se tourner vers les offres avec la plus petite mensualité. Toutefois, avant de vous décider, vérifier bien que l’offre avec la mensualité la plus faible n’est pas une offre de crédit renouvelable. Les mensualités très alléchantes peuvent cacher un revers de médaille, car elles s’étalent souvent sur plusieurs années. Ainsi, elles vont donc engendrer un coût très élevé.

Ne pas prendre en compte sa capacité de remboursement

Le plus souvent, le crédit rapide est une somme d’argent dont on a besoin pour financer un projet ou pour faire face à une difficulté financière passagère. Même si ce type de crédit présente de nombreux avantages, il faut faire très attention. Avant de vous engager, soyez bien sûr que vous êtes en mesure d’assurer le remboursement de vos mensualités avec les frais d’intérêt mensuel durant toute la durée du prêt. Pour être sûr, il faut que le montant de vos remboursements mensuels n’excède pas 30 % de vos revenus nets mensuels.